Haut

Agents Stabilisants

Un composé très répandu dans le règne végétal soit sous forme libre, soit sous forme de sels. On le trouve dans de nombreux fruits et surtout le raisin. Les matières premières entrant dans sa fabrication sont exclusivement des sous-produits naturels provenant de la vinification. L’eau est le seul solvant utilisé dans le process de fabrication.

L’ACIDE ASCORBIQUE intervient en prévention du "choc oxydatif", lors du dégorgement, subi par les vins effervescents
élevés en méthode traditionnelle.

- Dose limite légale autorisée - Règlement (CE) n°1410/2003 : 25 g/hL

L’ACIDE MALIQUE D, L est un composant naturel du moût et du vin. Il est utilisé pour acidifier les jus issus de raisins trop mûrs. Il permet d’accroître et ajuster l’acidité totale des vins. Dose limite autorisée et déclaration d’acidification; se référer à la législation en vigueur dans la région viticole (Ex : en Champagne : 150 g/hL)

L’ACIDE LACTIQUE OENO est d’origine naturelle, obtenu par la fermentation lactique des sucres. Il est utilisé pour acidifier les moûts issus de raisins très mûrs et insuffisamment acides ou sur vins. Solution d’acide lactique à 88 %, dose limite autorisée et déclaration d’acidification.

- Sur blanc et rosé : 3 à 15 g/hL : pour un apport de fraîcheur et finesse.
- Sur rouge : 10 à 20 g/hL : pour apporter de la fraîcheur en final. Estompe une éventuelle amertume.

La stabilisation tartrique. Acide métatartrique pour usage oenologique, à haut indice d’estérification.

Aspect : poudre ou granulés de couleur blanc crème à l’odeur caractéristique.

- Jusqu’à 10 g/hl (limite légale dans l’UE).

Métabisulfite de potassium 50% - Acide L-ascorbic 30% - Tannin Gallique 20%

 

Grâce a son excellente capacité anti-oxydante et sa synergie parfaite entre ses trois principes actif, AST protège le moût contre l’oxydation.

Mélange de gomme arabique(E414), de gomme de cellulose(E466), de dioxyde de soufre(E220) et d'eau déminéralisée.

- De 20 à 100ml/hl (dose maximum de l'UE) 100ml/hl apporte 3mg/l de SO2

Solution aqueuse de gomme arabique (20.5%) et d'anhydride sulfureux (0,3% ± 0,1%).

- Vins tranquilles :

50 à 80 ml/hl pour prévenir les précipitations.
80 à 200 ml/hl et plus pour obtenir un bon effet organoleptique.

Gomme arabique en poudre.

- Vins tranquilles :
20g/hl pour prévenir les précipitations.
20 à 100 g/hl et plus pour obtenir un bon effet organoleptique.

Utiliser avant la mise en bouteille. CITROSTAB rH stabilise le potentiel redox et empêche les anomalies sensorielles provoquées par l'oxydation: le rosissement oxydatif, casse protéïque et le vieillissement atypique.

Dosage : 50 g/hL

10g/hL de Citrostab rH augmente la quantité de SO2 total d'environ 5,5 mg / L et de SO2 libre d'environ 3,4 mg / L.

A utiliser dans des vins qui ont déjà au moins 5 mg / L de SO2 libre.

Complexe de manoprotéines complètement soluble dans le vin.
Stabilisation tartrique des vins blancs, rosés et rouges.
Stabilisation des vins pétillants élevés en méthode classique ou Charmat.

- 5 à 20g/hl - Dosage recommandé 10g/hl - Dosage maximum en UE : 40g/hl

Bitartrate de potassium purifié (E 336). La CREME DE TARTRE joue le rôle de catalyseur lors de la stabilisation tartrique des vins.

• 100 à 400 g/hL

KARMELOSA L est une gomme de cellulose en solution aqueuse, gomme d’origine naturelle provenant de la cellulose du bois, adaptée à l’usage oenologique et conforme au Codex OEnologique International. Ses caractéristiques - degré de polymérisation, taux de substitution et viscosité - lui permettent d’assurer efficacement la stabilité tartrique des vins.

- 75 à 150ml/hl. Essais préalables recommandés

Protège le vin contre la refermentation imputable aux levures et aux moisissures.

- Dose conseillée 20g/hl

Elimine la plupart des microorganismes ainsi que leurs faux goûts.

Dosage : 5 à 15g/hl

  • Blanc, rouge et rosé : réduction des populations de micro-organismes responsables des altérations organoleptiques.
  • Contrôle de la FML : alternative non allergène au lysozyme. Elle peut être utilisée pour réduire la croissance des bactéries ML pour retarder ou inhiber l'FML.
  • Pied de cuve: réduit les non Saccharomyces et les bactéries contaminantes.
  • Deuxième fermentation: contrôle de la flore microbienne pendant la deuxième fermentation des vins mousseux.
  • Fermentation naturelle: aide Saccharomyces cerevisiae à dominer les populations non-Saccharomyces.
  • Réduction du SO2: fonctionne en synergie avec le SO2 en tant qu'agent antimicrobien pendant la macération.
  • Fin de la fermentation alcoolique: réduit la population de micro-organismes nocifs à la levure, améliore la clarification du vin.
  • Prévention des arômes: empêche la croissance des micro-organismes qui produisent des variations organoleptiques qui peuvent altérer les arômes de vin

Dosage :

Blanc, rouge et rosé doivent avoir une concentration comprise entre 10-30 g / hL

Comme une alternative au lysozyme: 10 - 40 g / hL

Fermentation lente ou bloquée : 25 - 40 g / hL

La posologie varie selon la clarté du moût ou du vin, des espèces de micro-organismes, du contenu de micro-organisme, et du temps de traitement effectué.

Enlever le mauvais goût et l’odeur dus à l’hydrogène sulfuré et éventuellement à ses dérivés.

De 0,05 à 0,35 g/hL

ZYM LYSO est une préparation enzymatique dont la matière active est le Lysozyme, protéine extraite du blanc d’oeuf. Cette enzyme à la propriété de détruire les bactéries gram+ et permet de ce fait, de compléter l’activité du SO2.

- Dose limite légale autorisée : 50 g/hL

 
 
Powered by Phoca Download